22/04/2008

Comment préparer le sol avant de réaliser un massif?

Pour qu’un massif soit réussi, il faut que la terre soit aérée et sans mauvaises herbes. Pour cela, il faut retourner la terre à l’aide d’une bêche de préférence à  l’automne précédent la date de plantation prévue. En retournant la terre, il faut être attentif à supprimer toutes les racines des mauvaises herbes, sous peine de les voir réapparaître dès les premiers rayons de soleil. Après le bêchage, la terre manquante doit être remplacée par du compost.

Après la plantation, ne pas mettre d’engrais tout de suite pour éviter de faire germer les graines éventuelles qui seraient encore dans la terre.

Si le sol est trop lourd ou trop gras, incorporez de l’humus d’écorces ou du sable pour l’alléger. Au contraire, pour qu’un sol retienne mieux l’eau, ajoutez de la terre argileuse ou de la poudre de pierre. Une fois les plantations terminées, paillez le sol (écorces, débris de tailles broyées…) pour freiner l’évaporation et la formation de mauvaises herbes. Voilà, maintenant il ne reste plus qu’à regarder vos nouvelles pensionnaires pousser !

21:19 Écrit par dominique dans pratique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les vivaces |  Facebook |

Commentaires

tu sera étonner de savoir que je ne bêche jamais une nouvelle plate bande , je n'ôte même pas la pelouse !!!!!!!!
je tond très ras je rajoute une bonne couche de tonte de pelouse ; de la terre végétale et du compost et je plante jamais d'engrais

Écrit par : caro | 23/04/2008

Les commentaires sont fermés.